vendredi 24 janvier 2014

Créer ses propres fils ???


Salut tout le monde !

Aujourd’hui, (résurgence de mes vieux cours ?) Je me suis demandé s’il était possible de faire soi même du fil. Genre le DIY ultime, je crée mon fil pour pouvoir le tisser et le coudre, puis le recycler à nouveau pour en refaire un nouveau pull, qui pourra être utilisé ensuite comme porte bébé… Bon je n’irai pas jusque là, mais juste pour voir, j’ai fait des petites recherches sur internet, et voilà ce que j’ai trouvé :


     Le (maintenant) très classique Trapilho, grande mode de cet été. Vous en avez surement déjà vu ce gros fil qui se tricote en un rien de temps et qui ressemble à une espèce de ruban roulotté. C’est tout simplement du jersey (donc en gros du T shirt) découpé en lanière…. Gabulle (et oui encore elle, mais il faut dire que son blog est vraiment super) nous propose un tuto pour le faire soi même, et plusieurs autres pour faire des choses avec (ce qui est encore mieux)….  Je cite ce blog, mais de nombreux autres proposent des tutos sur le sujet.




     Ensuite,  le blog greenupgrader explique comment fabriquer du fil à partir de vieux journaux. J’ai trouvé cette idée très sympa, je ne l’ai pas encore testé mais je pense que ça peut donner des choses pas mal. Il faut que je trouve du papier (nous avons vidé les poubelles de tris la semaine dernière....), et je vais tenter l'aventure.... Je posterai mes expériences et résultats (s'il y a) dans quelques temps.  Le blog est en anglais, mais ça n’a pas l’air très compliqué.
clip_image002



Dans la même veine que le trapilho, j’avais trouvé il y a très longtemps un modèle de sac à tricoter à partir de sac plastiques, sur un vieux Modes et Travaux. Je n’ai pas retrouvé de tuto sur le net, mais on procède de la même manière que pour le trapilho, en remplaçant le tee shirt par un sac plastique. Je n'ai donc pas de photo à vous proposer, mais si vous en avez, n'hésitez pas à laisser un commentaire ! 


Enfin, sur tricotin.com, j'ai trouvé une méthode qui permet de recycler ses vieux bouts de laine, de fil, voire de pull et de feutrine. Je ne la testerai pas, car elle demande pas mal d’investissement. Mais ca me rappelle mes cours de filature et le résultat est pas mal, alors je vous montre quand même : 

ps : il ne manque plus que la gills intersecting, la machine préférée (me semble-t-il) de mon ancien prof de filat’ (les anciens de l’ensait pourront en témoigner) dont la définition trouvée sur wiki me semble assez proche de mes souvenirs d’étudiante : (Industrie textile) Qualifie un type de gill-box à plusieurs gill.Il faut néanmoins la plus grande prudence dans l'emploi répété du gill intersecting.  (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914) (sic)



Pour terminer, on peut ajouter à cette liste les méthodes pour transformer un fil en un plus gros fil, et donc plus solide : la tresse, la cordelette, le scoubidou et le tricotin…

Et vous, avez vous des astuces pour créer du fil à la maison ? 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire