lundi 8 septembre 2014

couture : ma robe opale !

Bonjour à tous !

Et voilà le dernier post du triptyque "vêtement pour mariage" : ma robe à moi ! !

Cette fois ci, le modèle se suffisant à lui même avec tous ces petits détails, je n'ai rien rajouté. Il s'agit (les blogueuses couturières l'auront reconnu sans peine) le fameux modèle Opale du livre Grains de couture, d'Ivanne Soufflet, avec sa double goutte dans le dos !




Mes commentaires :
J'ai du faire le patron en 40, alors que ma robe précédente, je l'ai faite en 36,et que je porte plutôt du 38 en taille du commerce ! Comme quoi, il faut toujours bien reprendre ses mesures et les comparer à celles du modèle avant de se lancer ! ! !
Là encore, 150 cm de tissu m'ont suffi pour faire cette robe, alors que le livre annonçait un besoin de 220 cm ! Les auteurs de livres auraient-ils des actions chez les vendeurs de tissus ? Ou alors ils supposent que les erreurs sont possibles....
Les fameuses gouttes de la robe sont très bien expliquées, elles ne sont pas si difficiles à faire, il faut juste coudre lentement pour avoir un bel arrondi.
De même, il y a un paragraphe entier pour expliquer comment faire les plis en creux.
Par contre, pour les emmanchure, il est juste indiqué "faire un ourlet rapporté au moyen d'un biais", sans aucune explications, alors qu'il s'agit d'une technique assez particulière ? rien non plus sur la pose de la fermeture invisible, alors qu'il s'agit d'une technique du même niveau que les plis en creux.

détail du col et des coutures décoratives
détail des plis de la jupe et des pinces du dos

Il vaut donc mieux avoir un livre de couture (ou un site internet) à portée de soi.
Ceci dit, ce genre de modèle est n'est pas destiné à des couturières débutantes, on peut donc comprendre pourquoi tout n'est pas expliqué dans le détail.



La couture est un peu longue, car il y a beaucoup de détails, mais c'est ce qui fait la beauté de la robe !
Pour ma part, j'ai rajouté une surpiqûre à la taille pour bien la marquer, et j'ai simplement cousu les boutons de l'arrière sur les extrémités des gouttes, plutôt que faire des brides. Ces boutons sont justes décoratifs, je n'ai pas besoin d'eux pour enlever pour mettre la robe.

Et voilà de quoi j'ai d'air dedans :



matières utilisées : tissu de mondial tissu (acheté 3 fois rien lors de la liquidation de celui de Valence, avant déménagement), bouton mondial tissu et ruban frou frou pour les emmanchures.





Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

  1. Une jolie robe avec de belles finitions, de chouettes photos qui sentent bon l'été. Il est drôlement beau ton article.
    Et bravo pour la robe!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci ! je dois les photos à monsieur K, et la lumière au soleil qui a enfin pensé à nous rendre visite ; )

      Supprimer
  2. c'est rigolo je suis en train de faire la même dans une couleur similaire. mais je l'ai un peu laissée de coté avec l'été.
    c'est une très jolie robe, bravo !
    La Pivoine Rouge

    RépondreSupprimer
  3. Cette robe est vraiment très jolie et te va très bien ! Les détails de ce modèle m'impressionnent toujours tant ils sont fins et délicats, je la garde dans un coin de ma tête si je venais à devoir me coudre une robe pour un mariage :)

    RépondreSupprimer
  4. Cette jolie robe te va très très bien. Sur ma version j'avais supprimé les plis creux mais sur toi le tombé et très joli. J'aime également beaucoup la couleur :)

    RépondreSupprimer