mercredi 8 octobre 2014

couture : pochette en Suédine pour Belle Maman

Bonjour à tous ! 

Je continue ma série des cadeaux sac / pochettes... J'ai un peu de retard, mais la fin de l'année est calme niveau anniversaire... Je vais pouvoir réfléchir aux cadeaux de Noel ! 
Pour ma belle maman, j'ai refait une pochette Juliette (déjà faite pour Mademoiselle M, qui n'est autre que la fille de). 



J'aime vraiment bien ce modèle, il tombe bien, avec une bonne taille.
Pour cette version, j'ai utilisé de la suédine de Mondial tissu, et en doublure un joli tissu Moustache trouvé chez Bouillon de Couture.



Pas de difficultés particulières, il faut juste faire attention quand on repasse la suédine, c'est du synthétique qui n'aime pas la chaleur... Je ne repasse quasiment que des tissus et des vêtements en coton, mon fer est donc toujours réglé en chaleur maxi, je me suis fait une belle frayeur - j'avais juste assez de suédine pour un sac, pas pour 2 ! - mais je me suis rendu compte de mon erreur à temps, la mini brûlure ne se voit pas sur l'endroit du tissu (en plus elle était sur un côté) .



Autre particularité de la suédine : elle est "collante" ou "scratchante", je ne sais pas trop comment le dire, bref, elle s'accroche très facilement sur elle même ou sur un autre tissu. Une fois les morceaux bien positionnés, on n'a presque pas besoin d'épingle. Par contre, la machine à coudre n'aime pas trop, la mienne a eu du mal à entraîner le tissu, plus qu'avec du tissu enduit par exemple....




Bon anniversaire (en retard) Belle Maman !



Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

  1. Très chouette! La suedine rend bien sur une pochette!

    RépondreSupprimer
  2. super jolie cette pochette!! J'ai essayé une jupe en suédine mais en vain ma machine ne veut pas coudre cette suédine tu as enlevé les griffes d'entrainement ou utilisé une aiguille spéciale?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut, pour coudre la suédine,j'ai laissé les griffes d'entrainement, j'ai mis une aiguille la plus fine possible, et j'ai "aidé" la machine en entraînant le tissu à la main, aussi régulièrement que possible pour avoir les points pas trop moches.

      Supprimer