dimanche 5 octobre 2014

défi cousu main # 3 : le pantalon pour homme

Bonjour à tous !

Pour cette 3eme épreuve, qui correspond à la 1ere épreuve du 2eme épisode, nous devions coudre un pantalon. Dans l'émission, le patron imposé était un pantalon pour homme, mais dans la vraie vie, on a eu un peu de mal à se décider entre nous.
Pour éviter à certaines de se retrouver avec un pantalon d'homme sans homme dedans, nous avons élargi notre champ d'action : pour notre défi de bloggueuses, les directives étaient :
- confectionner un pantalon, soit pour homme , soit pour femme
-figures libres : type de tissu, adaptation
-figures imposées : braguettes à pont, poches, ceintures
-date de rendu : le 6 octobre



Pour une fois que je trouvais un patron pour monsieur K, je me suis lancée dans la version pour homme.

Heureusement pour moi, nous sommes solidaires entre bloggeuses, et les premières à tester le patron pour hommes ont vite averti les autres qu'il y avait un problème de taille au niveau du patron.
Bon bon bon, je ne me suis pas démontée, j'ai recueilli leurs précieux conseils et j'ai fait quelque chose que je n'avais encore jamais fait : une toile. What ? une toile, c'est le brouillon de la couturière : en fait, on coud rapidement le modèle dans un tissu quelconque (ayant les même caractéristiques que le textile qu'on veut utiliser, par exemple on évite le jersey si on veut utiliser un sergé au final).
Une fois la toile réalisée, on peut faire des essais et des retouches.

Bon, au niveau des retouches, je me suis fait plaisir : à part la ceinture et la braguette, rien ne correspondait ! J'ai donc retouché entièrement la jambe droite et les fesses, jusqu'à ce que le pantalon tombe à peu près bien sur monsieur K.
Pour vous donner une idée, j'ai pris la toile en photo avec une jambe modifiée et une jambe telle que :
J'ai enlevé 16 cm sur le bas des jambes, enlevé des pinces aux fesses, enlevé beaucoup d'arrondi aux fesses également (on aurait dit que monsieur K avait un ballon au fond du pantalon...) .
Bref, tout ça m'a pris une soirée, et je n'avais encore pas commencé le défi proprement dit !

à gauche, la jambe retouchée, à droite la jambe initiale

les fesses de base
 (et encore, j'ai déjà enlevé des pinces...)

je suis plutot contente de ma braguette d'essai !

Le lendemain, j'ai découpé ma jambe bien reprise, et je m'en suis servie comme patron sur le vrai tissu. J'en ai profité pour le comparer à un pantalon de costume de monsieur K, et franchement, à 1cm près, j'étais dans les clous ! Ca m'a un peu réconforté, je n'ai pas passé tout ce temps dessus pour rien !
Ensuite, j'ai du construire des poches : monsieur K m'a demandé de refaire celle de son pantalon qu'il aimait bien, avec un biais de satin en plus. Oui, bien sûr, une petite contrainte supplémentaire... Ma 2eme soirée était déjà bien entamée, quand j'ai voulu me mettre aux poches arrières.
J'en avais déjà fait pour monsieur Ju, je pensais juste reprendre le tuto utilisé à l'époque. Oui mais sur le pantalon en cours, il y a des pinces. Mince. Je ne savais pas trop comment m'y prendre, et ca faisait déjà 3h que j'étais sur ce pantalon (sans compter le temps passé sur la toile), j'ai donc laissé tomber. Si je me loupais, je n'avais plus de tissu pour recommencer !
A la place, j'ai soigné les finitions de la braguette, en rajoutant du biais sur les parties non cousues, et les poches avant :




Une fois ces 2 parties réalisées, le montage du pantalon et de la ceinture a été assez rapide. Une fois terminé, je me suis rendu compte que les fesses étaient encore trop profondes pour monsieur K, j'ai du défaire la ceinture, enlever du tissu, refaire le pont arrière... Pour un résultat pas encore parfait aux yeux de monsieur K, mais bon :


Au total, j'ai passé 1h30 pour le patronnage, que je ne compte pas dans la réalisation du défi (dans l'émission, les concurrents ont un patron qui correspond à la demande), puis 5h30 pour la réalisation du pantalon proprement dite, en comptant le temps passé à créer les poches à essayer le pantalon et reprendre les fesses. A ce stade de la compétition, je me suis dit que le temps n'avais plus d'importance, et j'ai terminé les finitions tranquilles à la main devant la télé (sans compter le temps).



Je suis quand même fière du devant de ce pantalon, parce que j'ai quasiment créé le patron. Par contre, monsieur K va devoir grossir un peu des fesses pour l'arrière, ou le porter uniquement lors d'occasion où il n'aura pas à se retourner (bon ça limite un peu du coup).
Si j'ai le courage, j'essayerai d'améliorer un peu cette partie.


détail de l'intérieur de la poche

détail de l'ourlet

détail devant : j'aurai du "creuser" un peu plus
la braguette, la tirette depasse

Morale de cette histoire : un bon patron c'est important ! Le prix peut sembler parfois élevé, mais ca fait vraiment gagner du temps !

Prochain défi : customisation d'une robe (vous allez voir que là encore, je me suis bien compliqué la tache...)


Rendez-vous sur Hellocoton !

14 commentaires:

  1. c'est sympa ces défis "cousu main"!! le time est réussi haut la main!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, je suis contente de faire ce défi ! il m'oblige à sortir de mes sentiers battus, en particulier sur les vêtements hommes (il y a une chemise à faire bientot) qui m'ont toujours un peu effrayée !

      Supprimer
  2. Wahouuuuu!!!! Du travail de pro
    Bravo aussi pour le patronage, nos hommes ne sont pas des mannequins en bois
    XOXO
    http://www.frikadel.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est clair, je pense que coudre un habit destiné à une personne en particulier, c'est plus difficile qu'un vêtement juste posé sur un mannequin en bois (oui, je nous jette des fleurs....). Finalement, notre défi est plus difficile que celui des concurrents de l'émission, même si on n'a pas de timing précis...

      Supprimer
    2. C'est nous les vrais wariors de la couture!!!!

      Supprimer
  3. Franchement moi je dis bravo, tu peux être fière de toi parce que tu as fait un travail énorme et le résultat est très chouette! J'ai regardé Cousu Main et l'idée de construire un pantalon pour homme me semblait incroyable et irréalisable! Alors bravo!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le pantalon pour homme me semblait irréalisable à moi aussi... Ce défi me permet de tenter des pièces nouvelles pour moi, c'est vraiment stimulant !

      Supprimer
  4. Défi relevé et tu peux être fière de toi même si des ajustements seront encore nécessaires pour adapter le patron à la morphologie de ton homme ! Au final c'est ce qui est le plus compliqué dans la réalisation du pantalon, que ce soit pour homme ou pour femme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est vrai ça, une fois le patron refait, fnalement j'ai trouvé la braguette plutot rapide à coudre, lors que c'était le point qui m'inquiétait le plus :)

      Supprimer
  5. Oh yeah!!! En effet nous avons choisi le même tissu, qui est très soit dit en passant, jamais froissé!! J'aime beaucoup tes poches, et la doublure hihi!! Bien joué, en effet ce n'était pas gagné d'avance!!! :)

    RépondreSupprimer
  6. Super boulot! bravo! Moi, je n'ai pas osé (après avoir lu les déconvenues des premières qui s'y étaient mises!) alors, je te tire d'autant plus mon chapeau! A bientôt pour la suite du défi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci ! c'est vrai qu'il nous a bien pris la tete ce pantalon, mais cela m'aura permis de retravailler un patron, une première pour moi.... Ce défi est une vrai formation couture ;) A bientot pour la robe !

      Supprimer
  7. Bravo ! Ton pantalon est très réussi, il va très bien à ton mari. Même les finitions intérieures sont impeccables !!

    RépondreSupprimer
  8. Tu peux être fière, bravo, je fais partis des retardataires, mais je sais au combien le travail fournis pour ce pantalon, on s'est transformer en modéliste pour adapter ce patron à nos mannequins vivant !
    Défi relevé haut la main !

    http://bettinaelcreation.com/

    RépondreSupprimer